les_tortues_ninja,0

Désolé, mon emploi du temps ne m'a pas permis de poster la semaine dernière, aussi je me rattrape avec ce billet légèrement d'actualité...


Eh oui, mon estimé collègue vous a prévenus de leur retour à l'occasion d'une nouvelle série animée, il s'agit bien des célèbres Tortues Ninja ! Et comme le sujet est très vaste, je choisis de commencer par les films en prise de vue réelles, ce qui me permet en plus de placer de la musique.


Tout commence en 1990, soit trois ans après le début du dessin animé qui durera jusqu'en 1997. On retrouve l'histoire connue de nos quatre tortues, recueillies par le rat Splinter qui mutera en même temps qu'eux. Mais les ados finiront par sauver la vie de la journaliste April O'Neil, proie du clan des Foot, et s'allier avec le justicier Casey Jones contre Shredder et ses hommes.

Le scénario n'est clairement pas le point fort de cette première adaptation, mais il est compensé par de bonnes scènes, de beaux combats, et des Animatronics très réussis (ce sera le dernier film de Jim Henson, dont le studio réalisera à nouveau les Animatronics - costumes et marionnettes à commandes électroniques - pour l'opus suivant). Esthétiquement, le film a du cachet, et les Tortues évoquent bien plus le Bronx que leurs homologues animées. Et Splinter est vraiment très bien fait.

Alors oui, ce premier métrage a pris un coup de vieux avec ses acteurs engoncés dans de gros costumes carapacés et sa bande-son d'époque, mais il arrive à ne pas être ridicule et à tenir la distance.

 

tortues-ninjas-2-affiche-cinema

Le succès du film de Steve Barron engendre une suite dès 1991, où les Tortues découvre le secret de leur mutation, le jeune Keno devient leur ami, les égouts deviennent inhabitables et le scientifique Jordan Perry est sommé par Shredder de lui procurer des mutants (un loup et une tortue-alligator).

Là, on sent que l'équipe de Hong Kong présente sur le premier film n'est plus là, car les combats ne sont plus aussi réussis (les scènes de Keno, par contre, sont très correctes), une partie des acteurs a été remplacée et le scénario est plus bon enfant, pour atténuer la violence. Steve Barron a laissé la place à Michael Pressman pour un métrage qui ne vaut que pour son aspect kitsch et sa BO qui est un véritable instantané de l'époque. Et n'oublions pas non plus la présence du célèbre Vanilla Ice à la fin du film ! Pour nostalgiques et cinéphiles déviants.

Les-Tortues-Ninja-3

Mais ce n'est pas grave, puisque l'année 1993 voit arriver un troisième opus, cette fois-ci réalisé par Stuart Gillard (qui réalisera par la suite plusieurs épisodes de Charmed avant le film Wargames 2, directement en vidéo). Le scénario, une nouvelle fois signé Kevin Eastman et Peter Laird (seuls crédités) envoie les Tortues Ninja dans le Japon du XVIIè siècle pour secourir April.

Encore de nombreux changements d'acteurs, et surtout d'environnement. Physiquement plus proches du cartoon (pas de studio Jim Henson pour les costumes), les Tortues quittent le Bronx pour le Japon et passent définitivement dans la case du film pour enfants. Moins de violence, plus de caricature, pas de personnages issus du canon, on a donc un divertissement que seuls les plus indulgents peuvent apprécier. Une bien triste manière de clore une trilogie qui avait pourtant assez bien commencé...

tortue-ninja-film

Il est évident que cette trilogie est à destiner avant tout à un certain public de nostalgiques et/ou de cinéphiles déviants. Pourtant, le premier épisode reste efficace et plus savoureux que nombre d'adaptations de comics ultérieures, grâce à un ton véritable et une esthétique réussie qui seront malheureusement dilués dans la suite, avant de disparaître totalement dans le troisième épisode. Même si la franchise restait bien lucrative, les années 90 se termineront sans nouveau film au cinéma, la popularité des chevaliers d'écaille s'étiolant doucement et risquant de faire perdre de l'argent au studio qui se chargerait de continuer...

Il faudra attendre 2007 avant de revoir les Tortues Ninja sur grand écran dans le film TMNT, mais ce sont des images de synthèse... D'autres acteurs endosseront entretemps les carapaces de nos héros dans les 26 épisodes (plus un épisode de Power Rangers dans l'espace) de Tortues Ninja, la nouvelle génération, série produite par Saban Entertainment en 1997-1998. N'ayant pas vu cette éphémère série où les Tortues affrontent Dragon Lord en compagnie de Venus (une Tortue Ninja femelle), je ne peux donc pas trop en parler...

En attendant la suite, sachez que vous trouverez en DVD les deux premiers films dans des éditions très dépouillées, mais je ne suis pas sûr pour le troisième (Allociné annonce une date de sortie au 1er mars 2013). Néanmoins, le DVD des Tortues Ninja I ne propose pas la version française, mais la version québecoise. La bande-son a-t-elle été perdue ? Il reste en tout cas une piste VOST. Le DVD des Tortues Ninja II, lui, est plus fourni en langues et sous-titres, et est bien doté de la version française.


Pour finir cet élan nostalgique, apprenez à danser le Ninja Rap tiré des Tortues Ninja II :