C'est une grosse semaine pour la Maison des Idées. Effectivement, alors que ce mardi 18 septembre, Internet a pu découvrir la bande-annonce de Captain Marvel, c'est maintenant du côté du petit écran et de Netflix qu'il faut se tourner pour voir quelque chose de neuf. 

Le service de streaming vidéo à la demande a dévoilé un premier teaser de la troisième saison de Daredevil. Ceux qui ne sont pas à jour du tout sur les séries Marvel, notamment Defenders, la rédaction de ComixHeroes vous conseille amicalement de passer votre chemin. Les autres, on se retrouve après le visionnage de la vidéo : 

Histoire de donner des informations pragmatiques avant de décortiquer un peu plus en détails, ça sort le 19 octobre 2018, en intégralité sur Netflix. Le nouveau showrunner s'appelle Erik Oleson et il a notamment écrit des épisodes de la troisième d'Arrow. Le récit devrait adapter des éléments de Born Again, l'arc narratif de Frank Miller et David Mazzucchelli

Ce qui n'a rien d'étonnant, puisque tandis que la première saison de Daredevil était une introduction aussi bien du personnage que de la partie urbaine du Marvel Cinematic Universe et que la saison 2 a servi à poser de nombreux éléments pour la série Defenders, la troisième s'impose comme une conséquence directe de cette dernière. 

Daredevil suit, finalement, un schéma similaire à celui de la trilogie Iron Man et de son positionnement par rapport au premier Avengers. Sauf que là, Matt Murdock ne souffre pas de dépression après avoir côtoyé des surhumains ou des dieux. Il renaît, littéralement, pour s'enfoncer dans les ténèbres. 

daredevil_vertical-murdock_pre_us

Daredevil s'est sacrifié pour vaincre La Main dans la seule et unique saison de Defenders. Mais quelque chose - quelqu'un - l'a sauvé, l'a ramené à la vie. Et tandis que tout le monde - même Iron Fist, son Captain America à lui - le croit six pieds sous terre, il va débarrasser New York du mal qui la ronge, en embrassant l'obscurité. 

En tout cas, c'est ce que raconte Born Again : la descente aux enfers du Diable de Hell's Kitchen pour venir, définitivement, à bout de Wilson Fisk ; incarné ici par Vincent D'Onofrio. Tout ça ne sonne-t-il pas comme une conclusion pour les Défenseurs de Netflix ? 

En 2019 sera lancée la plate-forme de streaming vidéo à la demande de Disney. En 2018, chacune de leurs principales séries Marvel ont eu vu une de leur saison être diffusée. Est-ce que l'idée n'est pas d'accélérer le mouvement, au cas où Kevin Feige déciderait de couper les ponts ? 

Evidemment, l'annonce de The Punisher saison 2 et de la troisième saison de Jessica Jones pour l'an prochain viennent contredire, cette théorie. Mais l'acqusition, par Netflix, du Millarworld et le remplacement des comptes sur les réseaux sociaux de Defenders par "NX" laissent penser que la plate-forme de SVOD prépare le terrain pour l'après Marvel.