2016 s'est achevée, et c'est avec un regard en arrière que nous entamons 2017, avec une production French Comics très riche encore une fois !

 

Nous avons donc droit à pas mal d'ouvrages de tailles diverses et d'éditeurs divers, et nous allons essayer de les recenser de la manière la plus exhaustive possible.

D'abord, les rééditions de productions de Jean-Yves Mitton, chez Original Watts. Cette année, nous avons eu droit à L'Archer Blanc et Epsilon. Comme autre réédition de taille, les éditions Réflexions nous gratifient d'un French Crow : Ultimate Collection en deux tomes.archer-blancCouv_28285251R4RDSx2KL

Chez les éditeurs de BD généralistes, on trouve aussi quelques productions typées comics, comme Infinity 8 (chez Rue de Sèvres, prépublication des deux premiers albums sous forme de comics), Bad Ass tome 4 et Fox Boy 2 (Delcourt), Freaks' Squeele Funérailles tome 3 (Ankama) et World WarWolves tomes 2 et 3 (Soleil).

INFINITY_3

2554a637380d6df5a46c9ef3f2b8b498Couv_276432Couv_291301Couv_277750

 

Chez les indépendants, on peut compter sur Hexagon Comics pour nous fournir plein de comics français avec la fin de Strangers saison 3, le début de Strangers saison 4, et la suite du Garde Républicain. On a aussi le petit nouveau Northstar Comics qui nous offre la réédition intégrale d'Hoplitéa et la suite de la série Le Privé. Viennent ensuite Zone 57 et VHB (Phylacères), The Formidables 2 (Oniric), New York Dissidence - The Indian Cowboy (Mak Comics), Le Coq Gaulois (Galaxie Comics), Coq-Man & Poussin 2 (Wanga), Elonan Heroes 4 (Elonan Comics), Forgotten Generation v2 3 (Arcadia Graphic Studio) et Centaur Chronicles (FG Productions) - même si celui-ci n'est pas encore arrivé chez tout le monde.

Hopcouv3DPrive3couv3Dstrangers03-180strangers04-01gardehexagon01-2

 

zone-57-n2-precommanderom_1_asid_mts_v08_ptbig_0_indiencouvcoq-man-poussin-2118783-4eac8a33adcd483ba08dcf6d89b883ec

 

FGcoverpourforumsdeecd2ab1922ba1f1558edb4f6039d

Nous avons donc 22 titres différents recensés pour un nombre de volumes conséquent. Le secteur a donc une bonne vitalité, et ce ne sont pas les prochains projets qui devraient interrompre cette lancée. Les prochains mois auront encore leur lot de surprises !