coc2015001mock

Comme je l'ai indiqué précédemment, j'ai attendu tout l'été de trouver des revues hors-série/saga complètes, afin de me faire quelques bons moments de lectures.

Et au final jusqu'au 15 août, rien !

Et avec le 15 août est arrivé la saison des hors-série.

J'en compte 3 : Contest of champions, Illuminati, Ultimates, et même un 4ème avec le Chevalier noir annoncé le 16 septembre.

coc2015001_dc16_lr-0

Du coup en passant par Astro-city LE comics-shop de Lille, j'ai fait l'acquisition du tournoi des champions en VF.

Il s'agit là du tournoi, 3ème version du nom. Ils disent dans la revue que c'est la 2ème édition, mais il me semble qu'il y a à peu près 5 ans, on a eu droit à la version 2 avec notamment Psylocke en perso principal.

Je n'attendais pas grand chose de cette mini-série ayant été assez déçu par la version 2 des années 2000 et au final, j'ai beaucoup aimé !

On repart sur les bases de la fin de Secret Wars (que je n'ai toujours pas lu, svp si vous connaissez un truc pour que je trouve le 4ème épisode, contactez moi) et sur les règles du tournoi d'origines, à savoir : 2 doyens de l'univers, s'affrontent par équipes surhumaines interposées.

Plutôt un bon départ, et en prime là où ça fonctionne bien, c'est avec les nouveautés :

On a droit cette fois à des coachs/rabatteurs qui ont pour mission de recruter les combattants.

On a également droit à une règle de "sécurité"qui est de recruter des héros ou des vilains qui ne manqueront à personne. Comprenez : dont l'absence ne rameutera pas toute une troupe de super-humains.

Du coup, on se retrouve comme dans le tournoi des Champions original, avec des héros très peu connus ou carrément inconnus au bataillon.

C'est le cas de l'héroïne française Guillotine, qui est superbe et qui, finalement porte mal son nom,COC2015005-int2-1-4c96d puisqu'armée d'une épée (me voilà enquiquiner pour la suite des aventures d'Hoplitéa...).

Et puis, cerise sur le gâteau, l'histoire est plus complexe qu'il n'y paraît avec quelques

 

rebondissements assez savoureux.

Côté dessin c'est du tut bon avec un Paco Medina qui nous offre des dessins solides, fluides et clairs.

Côté couleurs, ça fonctionne également très bien.

Un vrai bon moment de comics finalement.

Seul Hic, la fin n'est pas une fin et je ne sais pas où et quand trouver la suite et fin de cet album.

Qui saura m'aider ?...