Alors que The Flash ne sera sans doute diffusée qu'à partir de novembre 2016 sur TF1, les téléspectateurs américains - et les Français qui savent utiliser Internet - ont déjà pu voir le dernier épisode de la première saison; Fast Enough. On le savait déjà mais The CW a confirmé durant les Upfronts que le show reviendrait tous les mardis à la rentrée. Et des informations à propos de ce qui nous attend ont déjà filtré. Evidemment ce qui suit dans cet article risque de révéler trop rapidement des éléments de l'intrigue de la série et de l'univers qui l'entoure, lisez-le à vos risques et périls, ou fuyez vite.

FastEnough

 

Il n'existe pas qu'une seule dimension mais une infinité d'univers parallèles au notre. Des continuités altérées par des voyages dans le temps et des réalités alternatives où les événements peuvent ressembler à ceux que nous connaissons comme être radicalement différents, n'avoir absolument aucun lien. On parle d'un ensemble d'univers, le Multivers. C'est un des concepts de science-fiction au cœur de DC Comics et souvent évoqué dans The Flash. Après la fin de la première saison, il est évident qu'il devrait prendre tout son sens. 

En effet, la saison 1 se termine sur un cliffhanger : pour sauver Central City et probablement la Terre, Barry Allen se jette à toute vitesse dans  un trou de ver. Où le mènera-t-il ? On ne le saura sûrement pas avant le mois d'octobre. En attendant on ne peut qu'émettre des hypothèses. L'acteur Grant Gustin a laissé quelques pistes, confirmant dans un premier temps que le Multivers serait une source d'intrigues mais surtout qu'il est plus que probable que l'on voie un équivalent télévisuel de Terre-2.Ce nom désigne le monde d'origine des héros de l'Age d'Or. On différence cet univers de Terre-1, le monde où évoluent les héros de l'Age d'Argent. Barry Allen vit sur Terre-1 – ici, Terre-0, l’univers post-Flashpoint de la Renaissance DC n’es pas pris en compte – alors que Jay Garrick le premier Flash se trouve sur Terre-2 ; il est d'ailleurs intéressant de noter que le casque de ce dernier est visible dans l'épisode final de The Flash. Il arrive fréquemment que les héros issus des deux Terres se croisent dans les comics, et c'est Flash of Two Worlds qui avait permis d'expliquer le concept de Multivers. Sans trop s'avancer, on peut dire que la possibilité de voir ça arriver sur grand écran est une source de nerdasme.

Avant l'arrivée d'Arrow qui a donné naissance à The Flash, il existait sur The CW une série mettant en scène Tom Welling sous la cape d'un Superman adolescent s'entourant au fil des saisons de multiples autres Justiciers.  Ca s'appelait Smallville et Greg Berlanti, un des créateurs des deux premières séries citées aimerait beaucoup en faire un des fameux univers parallèles composant le Multivers. Aussi, Barry Allen a de fortes chances de faire la connaissance de l'ancien Clark Kent

TheFlash_Supergirl

Pour aller plus loin on pourrait penser qu'un tel événement permettrait d'introduire une autre Kryptonienne. Supergirl arrive en novembre sur CBS. Greg Berlanti ayant affirmé qu'aucun crossover avec les séries de The CW n'était à l'ordre du jour, on ignore encore si la série partagera l'univers d'Arrrow ou se déroulera dans une réalité parallèle. Même dans le deuxième cas, les nouvelles capacités du personnage de Cisco Ramon combinées au voyage multiversel permettrait dans le futur à l'homme le plus rapide du monde de se battre aux côtés de Kara Zor-El. Celle-ci pourrait même se retrouver coincée hors de sa dimension. 

On parle beaucoup de mondes parallèles mais "l'original" reste en pleine expansion. La saison 2 de The Flash accueillera de nouveaux super-vilains, à commencer par Killer Frost en laquelle Caitlin Snow devrait se transformer, comme on l'a vu dans le season finale. Du côté d'Arrow, si Oliver Queen a enfilé la capuche du justicier pour la dernière fois selon son interprète Stephen Amell, il restera un véritable héros et aidera son équipe à lutter contre Damien Darhk et la H.I.V.E qui devraient être les principaux ennemis de la saison 4, tandis que Malcolm Merlyn a pris la place de Ra's Al Ghul. Enfin, DC's Legends of Tomorrow prévue pour janvier 2016 permettra une nouvelle fois aux scénaristes de jouer avec les notions de voyage dans le temps, grâce à Rip Hunter

A mi-chemin entre spéculations et informations basées sur les déclarations d'auteurs comme d'acteurs, ce que vous venez de lire montre que les ambitions des équipes créatives derrière ArrowThe FlashDC's Legends of Tomorrow ou encore Supergirl sont sans limites, et à l'image des dimensions parallèles les possibilités sont infinies bien qu'elles se résument pour le moment à la télévision. Alors que sur grand écran se construit un univers cinématographique DC au sein duquel évoluera un autre Flash, il serait dommage pour les créateurs comme pour les fans qu'aucune solution pour tisser des liens entre les deux médias ne soit mise en place, au vu de tout ce qui est envisageable.

LOT