Eh oui, l'année 1984 a vu le Riddler (connu en VF sous les noms de Sphinx ou Homme-Mystère) devenir l'ennemi d'un personnage que vous avez entendu sans pouvoir forcément le nommer : l'artiste Nik Kershaw !


En effet, Kershaw doit affronter les pièges diaboliques du célèbre poseur d'énigmes en vert dans le clip du tube "The Riddle", un numéro 1 au hit-parade qui repasse de temps en temps sur les ondes (et qui a aussi été remixé en 1999 par Gigi d'Agostino, qui a lui aussi décroché un succès). Mais voilà, même si Nik Kershaw est moins connu que Batman, il continue sa carrière d'artiste sans se reposer sur ses lauriers, délaissant la synth-pop de l'époque et la coiffure "nuque longue" alors en vogue.


Allez les jeunes, on ressort les chemises à carreaux, les VHS (ou Betamax), le magnétophone ou le tourne-disque, et on regarde ce déluge de couleurs et d'inventivité :