ninjak-vs-the-valiant-universe-poster-1070435 S'il y a bien un personnage qui s'est fait attendre sur nos écrans ces dernières années, c'est bien... Ninjak !

Quoi ? Vous attendiez plutôt que je vous parle de Spawn ? Quand j'aurai de quoi faire un bon article, j'en parlerai.

Pour l'heure, intéressons-nous à Ninjak. Co-créé par Mark Moretti et Joe Quesada (bien avant la fondation d'Event Comics et son passage sur Daredevil qui l'aura consacré), ce personnage est un rescapé du Valiant Universe de la première époque. Espion high-tech rompu aux techniques du ninjutsu, Colin King est employé par le gouvernement britannique et fait aussi partie de l'équipe Unity plusieurs des héros Valiant parmi les plus puissants.

C'est grâce à ce postulat de départ que Ninjak, dans cette nouvelle web-série attendue depuis 2016 et produite par Bat In The Sun, va pouvoir rencontrer les autres personnages de la firme. C'est Michael Rowe qui a la charge d'incarner Ninjak, après avoir incarné Deadshot dans Arrow avant ce qu'on pourrait appeler le "suicide-embargo" (qui interdit à la CW d'utiliser des personnages liés à la Suicide Squad). Parmi ses adversaires, on pourra retrouver Jason David Frank en Bloodshot - mais si, vous savez, le Ranger Vert (puis Blanc) des Power Rangers originels ! - et John Morrison en Ivar. 

J'ai pris le temps de regarder ce premier épisode de Ninjak VS The Valiant Universe, et force est de constater qu'à défaut de briller par son budget que j'imagine somme toute assez réduit, ça reste visuellement convaincant, très fidèle aux comics, et les acteurs s'en sortent bien aussi. J'aurai juste un petit bémol à exprimer sur l'armure de X-O Manowar, sur les quelques milli-secondes où on la voit à l'écran, mais mon avis reste positif.

Pour regarder ça, c'est sur le site Comicbook.com que ça se passe tous les jours jusqu'au 26 avril !

Par contre, c'est sans sous-titres, et la musique est mixée un peu fort sur certains passages, rendant certaines répliques peu intelligibles.