photontitle

Dans le cadre du défi illustré "Otganic/Mittonverse", je vous propose de décoivrir et re-découvrir les héros des éditions Lug qui représentent une oeuvre majeure des comics made in France.

Après vous avoir présenté Mikros, voici maintenant Photonik, l'homme limière.

Et pour cette présentation, je suis allé lamentablement copié un article rédigé sur l'excellent site Comics-lug.


Taddeus Tenterhook est un adolescent orphelin, solitaire, bossu, malingre et complexé. Pendant qu’il effectue une expérience à l’université, un "luminotron" explose. Taddeus est alors métamorphosé en un homme de lumière doté de supers-pouvoirs.
Photonik peut voler à la vitesse de la lumière, manipuler les radiations lumineuses pour projeter des rafales d’énergie, égaler la luminosité et la chaleur extrême d’une étoile comme le Soleil et il possède une force surhumaine.

PhotonikSemic2_23012005

Avec l'aide du docteur Ziegel, un neuropsychologiste aux pouvoirs mentaux et d'un jeune garçon nommé Tom Pouce, Photonik combat des super-vilains hauts en couleurs : le Minotaure, un extraterrestre, le Comte Vampyr, qui comme son nom le laisse deviner, est un vampire très puissant.
Il est inlassablement poursuivi par le lieutenant Wilcox, qui veut l'arrêter pour avoir enfreint la loi.
Mais en fait, un mobile personnel le pousse à vouloir mettre hors d’état de nuire Photonik : la mort de son fils.

 

De 1980 à 1986, Photonik est paru dans le Mustang Sup’Héros (avec des épisodes de 20 pages), puis dans Spidey (avec des épisodes de 16 pages, sauf 20 pages pour le n°55), tous deux édités par les éditions Lug. Le maître d’œuvre de cette série est Cyrus Tota, aidé quelquefois par Jean-Yves
Mitton
(créateur de Mikros).


Et pour encore plus d'infos, rdv sur la page consacrée à Photonik sur Comics-Lug.

photonik