xav

 

Et oui chers comixpectateurs, Comixheroes vous propose en ces fêtes de fin d'année une interview de Xavier Fournier, LE rédacteur en chef du magazine Comic-Box.

Vous êtes prêts, alors installez vous confortablement, on démarre avec la 1ère partie, consacrée au parcours de Xavier et au magazine Comic-Box :


Xavier, peux-tu te présenter aux lecteurs de Comixheroes, ainsi que ton parcours stp (comment passe-t-on de simple fan de comics à rédacteur du seul mag français entièrement consacré aux comics)?

Mon nom est Xavier Fournier et le mag dont tu parles est Comic Box, qui sort tous les deux mois dans tous les bons kiosques et les bons comic-shops. Pour ce qui est de passer de simple fan de comics à rédacteur... Pas via une ligne droite en tout cas. Je suis vraiment tombé dans les comics de manière consciente en 1975 et l'évidence (à l'époque) c'était de me dire que je deviendrais dessinateur de comics. J'ai suivi des études dans ce sens. Mais en cours de route je me suis rendu compte que je n'avais pas le coup pour gérer la narration. J'étais plus illustrateur que dessinateur de BD. J'ai fait ca pendant quelques années tant bien que mal mais c'était une vraie galère, fallait courir après les clients pour qu'ils se souviennent de faire le chèque. A la base, quand j'étais gosse, je me disais que je voulais raconter des histoires. Pas pour jongler avec de l'administratif et des relances. Je n'avais absolument pas prévu de me tourner vers le journalisme. Mais il y a vingt ans un ami (David Fakrikian) m'a demandé de le remplacer pour animer une rubrique dans USA Magazine. J'ai fait ça comme un "à côté" et puis, au même moment, j'ai eu la possibilité d'écrire dans la presse quotidienne (cette fois pas du tout sur les comics mais un peu sur tout. Les faits divers, les concerts, la politique...). En fait je n’avais pas trop le choix, pour les raisons exposées plus tôt. Et là, alors que je pensais que ce serait un pur boulot de commande, je me suis rendu compte que ca correspondait finalement à ce que j'avais recherché avant, quand je voulais raconter des histoires. Sauf que là c'étaient de vraies histoires, avec de vrais gens. Et à ce moment-là, en 1995, c'est devenu mon activité principale. Ca a été très formateur et ça m'a donné des habitudes de travail que j'utilise aujourd'hui encore. En fait si j'étais resté "simple fan" comme tu dis et que je ne sois pas passé par cette case là (la presse quotidienne), je ne pourrais pas faire Comic Box aujourd'hui.

5e_253201_0_ComicBoxFR2

Peux-tu revenir sur le parcours de Comic Box de ses débuts à aujourd'hui ?

Comic Box a été créé en 1998 par Fabrice Sapolsky, Lise Benkemoun et David Bjai. C'était la première revue française sur les comics à être vendue en kiosques, par opposition à des fanzines qui circulaient en comic-shops. On a toujours tenté de s'adresser à plusieurs publics, à faire des articles et des interviews qui puissent dans l'idéal intéresser le lecteur de VO comme celui de VF, le néophyte comme celui qui s'y connait déjà un peu plus. En fait je pense que pour pas mal de gens ca a été la première occasion d'avoir une revue sur les comics qui venait les chercher sur le réseau grand public. Et ca a donné des réactions parfois très imprévues. Pas mal de gens étaient contents (sinon on ne serait plus là) mais d'autres pensaient un peu au complot, d’autant que ce qu’on leur racontait ne collait pas forcément à leur théorie. Comme on ne faisait pas partie du who's who des fanzineux installés, je me souviens même de gens du métier qui pensaient que nos noms étaient de fausses signatures et qu'on cachait « forcément » quelqu'un d'autre. A la longue, ils ont vu qu’ils étaient dans l’erreur. Comic Box est paru sur un rythme mensuel jusqu'en 2001 mais, cette année là, une partie des actionnaires de la société qui l'éditait ont préféré l'arrêter, trouvant qu'il n'était pas assez rentable. Moralité : les projets supposés le remplacer étaient encore moins rentables ! En fait, avec le recul, cette décision d’arrêter CB est pour beaucoup dans la disparition de l'éditeur en question. Comme ca nous enquiquinait que qu’un acquéreur lambda puisse tenter d'en faire n'importe quoi, on a racheté la marque et le noyau dur de l'équipe est resté soudé. On a donc relancé Comic Box d'abord sous une forme de livre annuel, édité aux Éditions USA, pour la somme astronomique de 15 euros l'exemplaire. Mais les gens ont répondu présent. On en a fait trois comme ça avant de pouvoir revenir en kiosques au format magazine, mais sur un rythme bimestriel qui finalement nous convient mieux. Il y a un an et demi Fabrice a « quitté l’aventure » pour se tourner vers l’écriture de BD et je suis alors passé au rang de rédacteur-en-chef. Nous voici en train de passer le cap des 80 numéros, auxquels il faut ajouter un petit paquet de hors-séries, des « Annuals »… Et le quinzième anniversaire est dans la ligne de mire, courant 2013. Comment fonctionne la machine Comic Box : est-ce un travail d'équipe, bosses-tu à plein temps sur le mag ou as-tu d'autres activités professionnelles ?

Je suis associé dans une agence de presse qui s'occupe de fournir du contenu à pas mal de magazines. A l'intérieur de celle-ci, mon activité principale est de m'occuper de la revue Comic Box. Mais, dans l'idée, je ne fais pas que CB, ne serait-ce que parce que c'est bien de pouvoir un peu s'oxygéner l'esprit. Là, tu vois, je suis en train de préparer l’interview d’un groupe de rock pour une autre revue. Cependant, si tu veux savoir si CB me fait vivre, oui, clairement. Pour ce qui est de Comic Box, c'est un travail d'équipe qui implique chez nous environ une demi-douzaine de personnes, maquette comprise et pigistes inclus. Lise Benkemoun, Gabrielle Comhaire, Pierre Bisson, Bernard Dato, de temps à autre Joe Keatinge ou d’autres « extra ». Je m’occupe aussi beaucoup du site de la revue. Pour ma part, à côté de ça, en plus de ce qu’on a pu voir en conventions, j'anime aussi depuis deux ou trois ans des conférences en bibliothèques/médiathèques sur certains aspects des comics. Par exemple en mars 2013, à Rouen, je participerais à une conférence consacrée aux super-héroïnes...

CB80b

Verrons-nous un jour de nouveaux Comic Box hors-série ?

Je ne le sais pas. Je n'ai rien contre mais il faut que l'occasion soit là. La dernière fois, pour le Hors-série Thor, on en avait vaguement parlé sans prendre de décision définitive. Et puis un mercredi on s'est soudainement rendu compte que c'était faisable à une condition : Que toutes les pages soient livrées à l'imprimeur le mercredi suivant. Rien n'était écrit à l'instant "T", on n'avait aucune interview en boîte, aucun article. Je me suis enfermé chez moi et j'ai relu quelque chose comme 300 épisodes de Thor à la vitesse grand V tandis que les collègues s'occupaient des interviews. Le mercredi suivant le HS était chez l'imprimeur et c'est à peu près à ce moment-là qu'on a commencé à communiquer dessus sur notre site ou notre page Facebook. Donc à l'heure actuelle la seule réponse que je puisse te faire est triple : Non, je ne travaille pas sur un hors-série ou je ne prévois pas de travailler sur un HS. Non, je ne sais pas quand un autre HS est prévu. Je ne sais même pas s’il y en aura un autre un jour. Mais... Oui, il suffit d'une semaine ou d'une dizaine de jours pour que ça puisse changer. So, who knows ?

cb_hs_thor